Il est une idée qui rentra dans la pensée populaire il y a bien longtemps. L’Iphone, comme la plupart des périphériques Apple d’ailleurs, ne nécessitent pas d’antivirus.

Non les utilisateurs de « mac » ne sont pas à l’abri. Il peut être réducteur de parler de virus. Le mot “virus” est souvent employé comme terme générique. Le terme générique approprié pour désigner un programme ou fichier malveillant est “malware” (pour malicious software). Le moins que l’on puisse dire est que des attaques furent bel et bien menées. Naturellement, on ne se cantonne pas qu’au Mac, mais aux autres périphériques comme les Ipad, et nos fameux Iphone.

Donc l’antivirus pour Mac?

Installer un antivirus sur Mac OS X n’est pas seulement utile pour protéger le système contre les chevaux de Troie, virus et exploitations de failles. Tout d’abord, que l’ordinateur ne détecte pas de dangers ne signifie pas qu’ils sont absents. Les fichiers infectés par des virus PC n’ont pas d’effet sous Mac OS, mais ils sont peut-être là. En tant que porteur sain, il est préférable d’éviter l’envoi de fichiers infectés à des utilisateurs de Windows, notamment dans un cadre professionnel. Les antivirus pour Mac intégrant également les signatures de codes qui ciblent Windows, vous limitez ainsi le risque d’envoyer des fichiers infectés à vos correspondants.
L’autre atout de l’antivirus réside dans le blocage des tentatives d’hameçonnage. Ces tentatives de vol ne sont pas cantonnées à une seule plateforme, tous les internautes y sont confrontés. Opter pour un antivirus Mac intégrant un filtre anti-phishing peut donc se révéler utile.

Lien: http://www.01net.com/operations/securite/antivirus-mac/

Quelques antivirus pour Mac.

Vous trouverez un classement (2018) réalisé par Tech Advisor concernant les meilleurs antivirus pour Mac ici: https://www.techadvisor.fr/banc-essai/ordinateurs/antivirus-mac-3655542/

Information:

On admet généralement qu’un virus est un malware qui a la faculté de se répliquer et de se propager en utilisant une application : c’est le lancement de l’application qui lui permet d’être copié et de se propager. En revanche, un ver se propage de manière “autonome”, même si une application peut servir de “canal”.

Lien: https://www.securitemac.com/antivirus-mac

cyber-security-2765707_1280

Voici un article fort intéressant qui aura pour but de tordre le cou aux idées reçues concernant la sécurisation des Smartphones. Un malware est susceptible de bloquer votre Smartphone ou d’effectuer des modifications au sein des paramètres pour envoyer des messages à votre insu.  Sécurité des Smartphones et tablettes : gare aux idées reçues – @Sekurigi